Billet d'humeur


Petit coup de gueule
Lorsque j'ai commencé à exercer, devant le nombre effrayant des psychopraticiens, des thérapeutes en bien-être, des sophrologues, des hypnothérapeutes et des coach et life coach ... j'ai été interpellée par toutes ces dénominations et ces niveaux de lien avec la santé de l'individu. J'ai contacté le service compétent de la répression des fraudes et le service des appellations aux métiers de la santé et sachez que chacun des métiers que je viens de citer ne nécessite ni formation, ni diplôme : c'est juste une question de dénomination ; en France, le mot "thérapie" et les métiers que je viens de citer ne sont pas protégés, n'importe qui peut donc les utiliser ; je trouve que cela met le client dans une situation qui n'est pas claire et je ne veux pas participer à cela !
Chez moi vous ferez des séances de coaching et cela pourra vous aider autant que des séances chez un psychopraticien, psychoénergéticien, hypnothérapeute, sophrologue ou autres appellations dont tout le monde peut se prévaloir.
Je ne suis donc ni psychothérapeute, ni psychologue, ni psychiatre (ces métiers relèvent de la médecine et de la santé) et si je pense que votre problème relève d'un autre accompagnement, je vous adresserai à certains professionnels compétents auprès de qui je suis reconnue.